Wakatobi

Publié le par Rico

 Apres tous ces trajets, je passe quelques jours sur l'ile d'Hoga. Ici, il y a un resort, un centre de recherche, et un petit village.  Le resort est tenu par Geertje, une Hollandaise installee sur l'ile depuis 15 ans. Le bungalow dont je dispose est plutot confortable. Une vue sur le lagon, un hamak, des douches a l'eau de mer,  que demander de plus. Ah oui, les repas sont delicieux et parfait pour un gros appetit. Je n'ai pas trop mange les derniers jours : je me rattrape...


Les premiers jours, on est, avec les Finlandais, les seuls touristes du coin.


 

P1010073

P1010497

P1010074

P1010068

P1010070

P1010075

 

Le resort abrite beaucoup de livres en Indonesien. Quand il n'y a pas ecole (ici le systeme educatif est mauvais), les filles du village viennent apprendre a lire et ecrire au resort. Parfois je leur lis des histoires Walt Disney (en Indonesien). C'est marrant car certains mecs viennent aussi m'ecouter !

 

                                                                     ------------------------------------------------------------

   

Des nouvelles du bateau disparu ? En fait il a ete retrouve remorque et tout le monde est sauve !

 

                                                                     ------------------------------------------------------------

 

J'apprends a manoeuvrer un sampan (bateau Badjo) avec les enfants. Le plus difficile est de se diriger. Il n'y a pas de gouvernail, juste une rame. Le bateau est au raz de l'eau et prends l'eau par quelques trous, du coup, parfois, il coule...ca m'arrivera une fois tout seul : ca fait bizarre ! Heureusement que dans le lagon, l'eau arrive seulement aux epaules.


Malgre la temperature assez fraiche de l'eau, je passe beaucoup de temps en snorkelling, la visibilite est tres bonne, beaucoup de varietes de poissons, des coraux intactes et bien differents de ceux que j'ai pu voir ailleurs. Le mur possede pas mal de cavite ou petite grotte : je m'eclate en free dive...Un peu trop profond peu etre pour mon appareil photo !!! Le reste du trip Indonesien sera sans image / juste le son !


Apres mes sessions snorkelling, je cherche le noms des poissons que j'ai vu dans le fishbook. Les enfants et les Badjos m'aident. Les enfants m'apprennent les couleurs. les pecheurs m'indiquent les poissons delicieux a manger  (Bagus sekali / Enak !) et ceux dangereux.

 

                                                                     ------------------------------------------------------------

 

 Infos contradictoires : en fait non, le bateau est toujours disparu, il a coule... 


                                                                     ------------------------------------------------------------

 

 

Un jour, une femme badjo nous rend visite au resort. Elle vend des gateaux, est super timide et a peur d'aller jusqu'au centre de recherche. Je pars avec elle pour l'aider. Mes premieres clientes sont des americaines plutot avenantes qui font des experiences sur les coraux au laboratoire. Ensuite, au restaurant du centre de recherche, je recois un accueil glacial de la part des chercheurs anglais, aussi aimables que des oursins indonesiens. A croire qu'ils aiment pas les gateaux ? Le reste de la troupe me regarde a peine...je comprends la timidite des locaux !

 

Plus tard, en me rendant vers le village, j'entends des cris derriere moi. Les filles courent a toute vitesse pour me rejoindre. Elles veulent me faire visiter le village (a peine une dizaine de maisons), me demandent de les prendre  en photo aisni que les gens du villages. Apres quelques photos, ma batterie me lache.

 

J'apprends avec elle les jours de la semaine et quelques autres mots. Elles sont super patientes avec moi. Quand je ne comprends pas, elles me parlent super lentement, c'est trop drole !

 

                                                                     ------------------------------------------------------------

 

A la fin de la semaine ici, on apprendra tout de meme le verite sur le fameux bateau. Il a eu un probleme de moteur et il a derive une semaine jusqu'a une ile situee tres tres loin de son point de depart. Tout le monde a eu peur mais tout le monde a ete sauve : rassuree Maman ?

 

                                                                     ------------------------------------------------------------

 

Le dernier jour sur l'ile,  je vais assister le dive master a la mise a l'eau d'une bouee puis on plonge 40 minutes : merci Geertje !

 

P1010507

P1010515

P1010531

P1010536

P1010532

P1010534

 

 


 

Je passe la derniere nuit au village Badjo, dans la maison de Mudar, le dive master. Le village est construit sur le corail et forme une petite ile. Les maisons sur pilotis sont reliees par des petites paserelles (1 ou 2 planches de bois) qui enjambent les canaux. Les canaux servent  aussi bien de parking a bateau. que de tout a l'egout. : quand le voisin fait caca tout le monde est au courant et peu evaluer la bonne sante de ceui-ci !

 

L'accueil est enorme. Au debut tout le monde me fait des signes par la fenetre puis ils descendent dans 'la rue' a ma rencontre.

 

Beaucoup de femmes se mettent de la poudre blanche ou jaune sur le visage.  Certaines jeunes et jolies me regardent droit dans les yeux, me font des sourires et me demandent si je suis marie....j'ai l'imprsesion qu'elles veulent me devorer tout cru ! Je visite le village. Tout d'abord le marche au poisson, ou je vois toutes les varietes de poisson exotiques a porte de bouche (certains sont plus beaux que mangeable..), puis le terrain de foot (ou le plus difficile est de ne pas faire tomber le ballon dans les trous du filet de protection, donc dans l'eau), et , enfin, un elevage de poissons et de langoustes (miam miam). Le village est petit mais abrite pas mal de monde, surtout des enfants. C'est marrant car je croise la vendeuse de gateau et pas mal d'hommes que j'avais deja vu sur l'ile d'Hoga, ce qui facilite un peu ma venue.


La maison de Mudar est plutot grande et dispose d'un salon avec la tele, un couloir  avec deux chambres et une cuisine/toilettes/salle de bain (on fait caca a cote de la vaisselle). Le soir les voisins viennent y regarder la tele. Les serie sont vraiment gnangnan. la camera reste fixee reste fixees sur les regards des 'acteurs', tout est histoires de romances, de jalousie, de haine,tout le monde vie dans des palaces...bref bien loin de Wakatobi et de la vie des Indonesiens en generale !


Le village est super photogenique, certaines personnes me demande de les prendre en photo : la loose ! Ca doit etre un signe, il faut que je revienne ici un jour ou alors,  au moins dans un village badjo, en Thailande, Indonesie ou Phillipines (enfin c'est mon interpretation).


 

Bye bye Wakatobi, Geertje, les Bajdos et les ciels etoiles surement les plus beaux que j'ai vu de mon voyage.

 

Quelques photos et video ici : http://www.piara.nl

Publié dans Indonésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

salut frerot!! tu me fais penser à gadjo dilo. tes aventures sont toujours aussi passionantes. gros bécots


Répondre
R


Je vois pas trop le Gadjo Dilo...je me ne fais pas de jogging a poil dans les bois ?



M

HAPPY END to the boat! OUF... Je me suis régalée avec tes aventures. J'espère qu'il y aura encore des photos. BIG BISOUS!


Répondre
D

impossible (en anglais) d'ouvrir ce lien


Répondre
R


Repare ! Thks U



D

quel fan club !!! tu fais le plein en sourires et en gentillesse !


Répondre
R


et ca continu encore et encore c'est pas le debut...mais bon !