Mainit - Aguid

Publié le par Rico

Apres une bonne nuit de sommeil, je me fait reveiller brutalement : le petit dejeuner est pret. Apres la rando d'hier, je serai bien reste au lit un peu plus longtemps. Au menu une sorte de soupe d'oeufs blancs, qui est en fait de l'eau melangee a un blanc d'oeuf (sans sel, sans epices, sans gout, sans rien), du riz et des oeufs, et un desert a base de riz et d'une espece de puree de cacahuettes sucree.

 

Le patron me dit qu'il m'a trouve un guide pour rejoindre Aguid...euh, j'avais pas vraiment prevu ca moi. En meme temps il fait assez beau...pourquoi pas !

 

Je me prends un dernier bain chaud en attendant le guide, et on y va !

 

P1070827

 

Maak m'explique un peu le trajet, en gros : "Tu vois la montagne ? Et ben derriere il y a un village, perche sur une autre montagne et derriere il y a une autre montagne, et...."

 

Du promontoire ou on se trouve on peut voir les gens prendre leur bain dans les sources chaudes : pas pudiques pour un sous.

 

P1070831

 

La rando commence direct par une ascenssion bien rude. Maak grimpe comme une biquette et moi, au bout de vingt minutes,  je souffre deja des mollets, je transpire severe avec mon sac a dos (qui a pris quelques kilos depuis hier), mes chaussures (et mes chaussettes) trempees. Les gosses du village nous suivent jusqu'en haut, je les fait drolement rigoler equipe comme un para.

 

Puis c'est la descente. La pente est bien raide, mes muscles de cuisses aussi ! On  traverse ensuite des rizieres. Les parois des terrasses sont vraiment tres etroites et le sol pas tres ferme, la terre se derobe sous mes pieds : mes chaussures en prennent un coup, j'ai de nouveaux les pieds dans la boue ! Pendant une courte pause, Maak soupese mon sac et me propose de le porter. Je refuse et me dis quand meme que s'il me le propose encore, j'accepterai a la troisieme fois. En revanche je lui demande de porter ma bouteille d'eau, toujours ca de moins sur le dos.

 

Malgre les pentes abruptes et les exercices d'equilibriste danns les rizieres, on avance assez vite. A un moment Maak me demande si je suis militaire ! Mort de rire, je lui dis que si j'etais militaire, je serai peut etre un peu plus barraque...Je pense qu'il me prend pour un fou !

 

P1070837

P1070838

P1070847

P1070850

 

Arrives dans un village, des hommes nous invitent a boire du vin, qui se revelera en fait du gin. je les laisse boire a ma sante... Au final on se fait inviter a manger dans la maison d'un des gars avec les vieux du village et les gosses deculottes qui me regardent comme un extra-terrestre. C'est le deuxieme jour que je suis seul parmi les philippins des montagnes, c'est vraiment cool ! (en plus c'est aussi la deuxieme fois que je mange gratos...)

 

Au menu du riz, des haricots ropuges (ca faisait longtemps), et du gras de porc (en fait des bouts de couenne mais sans la viande). On fait le plein de flotte (c'est toujours potable l'eau des montagnes...) et je fais mes adieux.

 

En traversant le village, on croise les animaux domestiques tels que poules, cochons, chiens. Les femmes travaillent dans les rizieres les pieds dans la boue pendant que les gosses se baignent et courent sur les terrasses.

 

P1070853

P1070858

P1070863

P1070865

 

Le soleil commence a bien rayonner, j'en profite pour accrocher mes affaire mouillees a mon sac histoire de les faire secher.

 

Une nouvelle fois la pente est vraiment rude, mon coeur bat la chammade et mes mollets sont durs comme des plaques de toles. Ca ne fait que trois heures qu'on marche et je suis deja crame. A chaque virage, un nouvel escalier en pierre s'annonce, mon dejeuner remonte petit a petit, mes renvois de gras de porc sont terribles, pas gagne cette rando !

 

P1070871

P1070872

 

En haut les paysages sont vraiment beaux. On apercoit encore et toujours des rizieres et des montagnes, on traverse des foret de pins, des paysages presques desertiques. Je commence vraiment a me sentier bien, on accelere le pas, on envoit bien dans les descentes : cool !

 

Au bout d'une plaine, Maak me dit qu'on s'est trompe de chemin. On est oblige de remonter quelques minutes a travers champs...

 

Arrives a de nouvelles terrasses, Maak me dit qu'on est perdu quand un jeunes hommes sorti de nulle part nous indique le chemin a prendre. Le sentier est juste de l'autre cote des rizieres, on a juste a traverser ce labyrinthe ! Pour passer d'etage en etage c'est vraiment chaud et tres gadouilloux. Deux ou trois fois, il s'en est fallu vraiment de peu pour que je  ne finisse la tete dans la boue.

 

P1070877

P1070880

P1070881

P1070890

P1070894

P1070896

P1070903

P1070904

 

S'en suit la descente vraiment raide d'une montagne (Rocky Moutains). Il fait tres chaud, le chemin est vraiment perilleux mais la vue sur les rizieres de la montagne d'en face est vraiment exceptionnelle !!!

 


 

P1070906

P1070908

 

Une nouvelle fois perdu, Maak me demande si je veux allwer dans ce village-ci ou celui-la (j'avais justement pris un guide pour ne pas a avoir a faire ce genre de choix !).

 

On trouve une personne qui nous indique le chemin, mais, a chaque fois que je demande a Maak le nom des villages qu'on apercoit, il ne sait me repondre ! Il me dit juste qu'il nous reste encore quatre heures de marche...

 

Une nouvelle fois renseigne, le temps de marche se reduit a une heure !

 

Un peu plus loin, pendant une pause revigorante a une epicerie, Maak me dit que Aguid est tres loin... Bon il n'est pas tres tard, j'ai encore la forme, les paysages sont toujours aussi beau, on apercoit, au loin une sorte de cascade d'argent : on y retourne !

 

P1070913

P1070918

P1070920

P1070921

 

Finalement on arrive au milieu de rizieres magnifiques. Losque je veux les prendre en photo, mon appareil photo rend l'ame (il reste bloque sur lecture). Maak demande une derniere fois le chemin a un vieux qui nous repond mort de rire et en anglais : "This is Aguid". Je me disais aussi qu'il etait vraiment beau ce coin !!!

 

On rejoint ensuite le village de Sagada en jeepney avant de trouver de quoi dormir et de quoi reparer mon appareil photo (apres l'avoir demonte, j'arrive a le bloquer sur photo...).

 

Ce soir je dors avec mon guide !

 

Publié dans Philippines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

merci pour ce beau récit: du coup la rando, le sac à dos, les mollets durs, tout ça moi je vais me coucher je suis crevée... gros gros poutous et continue de nous faire rêver et voyager.


Répondre
D

magnifique ... je suis un peu comme ludo à devoir rattraper une semaine de ton blog ... je ne suis pourtant pas parti au ski ni ailleurs ... c'est un peu dur de lire tout ça d'un coup, il faut se
garder un bon moment devant soi, sans mioche dans les pattes forcément, sinon impossible de rester concentrée !!! mais c'est un vrai temps de voyage partagé d'autant plus que l'on plonge dans un
décor magnifique ... en bref, continue on trip grave avec toi !


Répondre
L

Salut Rico, ça y est, j'ai rattrapé mon retard, je me suis fait les Philippines d'un coup....Ouaaaaaah....la claque.....des photos et des vidéos du délire (paysages mais aussi Philippins (la petite
fille en bleu qui ne bouge pas d'un pouce sous son chapeau)) et des récits qui nous emmènent avec toi (dans ton sac à dos un peu lourd ou dans tes chaussures de rando toutes boueuses). Cela nous
change des passages aux urgences, et oui Noé (encore lui) est passé par dessus son vélo, mais rien de cassé...(je n'ai pas l'impression qu'il ressemble à la petite fille en bleu).
Biz et à plut-plut. Le bof.


Répondre
R


Clair que les Philippines c'est du bon ! Pour la transportation, c'est plutot pas mal pour vous : ca vous evite les crampes !!!


 


Quant a Noe, cool qu'il soit en un seul morceau...si cela pouvait etre le cas de tous les accidentes du Vietnam !



L

Excellent la ballade! T inquiete je les ai les photos des rizieres d Aguid. Je l ai faite la rando a partir de Sagada...et je crois bien etre passe sur ton pont en photo, c est celui a cote de la
cascade de ouf?!


Répondre
R


Oh que non c'est un pont a cote de Mainit...mais je vois celui don tu parles..tout tout en bas de la montagne !