Lac Taal

Publié le par Rico

Après HK, son métro, sa propreté, la discrétion des gens, je découvre Manille. Une fois quitté l'aéroport, le changement est radical...j'y reviendrai après...

 

Pour rejoindre le terminal de bus, je prends un taxi. Il me propose de m'amener à Talisay : je refuse. Puis il me dit que de toute façon il n'y a plus de bus pour Talisay après 17h et que je vais devoir dormir dans le coin. Je lui dit que je veux m'en assurer par moi même au terminal. Il me dit qu'il va se renseigner auprès de ses collègues. Il appelle un collègue à la CB. Je comprends des bribes de la conversation et en effet, le dernier bus part à 17h. Je regarde mon Lonely Planet et lui demande de me conduire à une adresse. Il me dit que cet hotel se trouve dans un endroit craignos et qu'il craint pour ma sécurité et qu'il connait un hotel pas cher et secure (désolé je la connais déjà celle là !). Je lui confirme mon adresse. Il finit par me déposer devant un autre hotel...

 

OK, je lui redemande de me conduire à mon hotel, ce qu'il finit par faire...Il me demande si je veux qu'il vienne me chercher le lendemain matin : je refuse ! En me rendant la monnaie, je m'aperçois qu'il en manque un bout...il me dit que c'est le pourboire...bon je suis là où je voulais, pour une fois je laisse courrir.

 

A l'hotel je demande à quelle heure est le prochain bus pour Talisay : on me répond qu'il y en a jusque tard dans la nuit !!! OK mec, il m'a bien baisé le taxi et en plus il voulait y aller jusqu'à l'os ! Il n'y a pas à dire, mais quand ils s'y mettent à plusieurs on finit toujours par se faire avoir !


De l'hôtel, je marche jusqu'à un "arrêt" de bus. la ville pu la pisse, les déchets jonchent le sol, sur la route il y a des tricycles, des camions, des voitures, des bus, des jeepneys. La circulation est dense et les gaz d'échappement noirs ont du mal à s'élever dans les airs ! Je passe mon temps à refuser les courses des tricycles tout en zigzaguant entre les stands de bouffe qui jonchent la route. Vivement que je quitte cette ville !

 

Le trajet en bus se fait debout contre la télé qui diffuse des karaoke, sport national aux Philippines !

 

                                              ------------------------------------------------------------------

 

Après une nuit agitée à cause des coqs et des moteurs de jeepneys mélés à ceux des tricycles, je me réveille à Taygaytay. L'hotel est fermé à double tour, j'escalade le mur afin de découvrir les environs. Hier soir, je suis arrivé de nuit et je n'ai qu'une hâte, voir le lac Taal et ses volcans. Je marche un peu. Tous les tricycles que je croise me demandent où je vais. Je demande à un vieux s'il connait un endroit où il y a un beau point de vue sur le lac. Il m'indique un endroit et je le remercie en Philippin (salamat po), il est tout content !

 

P1060324

 

 


 
Je pars rejoindre Lilia à Talisay, au bord du lac. Dans le jeepney, je fais la connaissance avec trois étudiantes. Quand je leur dit que je rejoins ma copine, elles me demandent si elle est des Philippines (ce n'est que la vingtième fois qu'on me le demande....). Elle font une école de tourisme et parlent un peu français, du coup on parle un peu et elles m'apprennent quelques mots en Philippins.

Dès l'arrivée à Talisay, des guides me sautent dessus et me proposent un tour en bateau pour aller voir le volcan. A l'hotel même chose. Toutes les deux heures, quelqu'un de l'hotel vient nous demander si on veut aller voir le volcan. Quand on se ballade dans la rue c'est pareil. De la mamie de 77 ans à la petite fille de 7 ans, c'est toujours la même question :  "Boat ride ?", "Boat ride ?", "Boat ride ?"...à la fin c'est vraiment usant !

Je goute à mon premier repas philippin...très simple.

Le soir une dame nous colle, nous présente tous les restaurants du coin, enfin des petites gargottes on va dire, et nous présente au passage toute sa famille, de l'oncle à la grand mère. Sur le chemin du retour, elle est toujours là et nous répète sans cesse "this his my house, 7o'clock, boat ride".....

 

P1060359

P1060361

 

Après une nouvelle nuit agitée, je me réveille prêt à en découdre avec les boat riders. Je negocie un prix pour le trajet et on part sur l'île voir le volcan. Arrivé sur l'île, les touristes sont là, prêt à grimper sur les mules afin de gravir le volcan. On préfère faire l'ascension à pied au mileiu des canassons et de la poussière.

 

La vue sur le lac est superbe. Arrivé en haut, le spectacle est magnifique, il y a un lac au mileu du cratère, il y a des fumerolles plus ou moins grandes, que du bonheur !

 

P1060372

P1060377

 

 


 

P1060379

P1060382

P1060384

P1060385

P1060397

P1060409

P1060428

P1060411

P1060431

 

 


 

P1060435

 

Pour le retour, le vent s'est levé. On revient à terre un peu humides.

 

On prend un jeepney afin de rejoindre la port de Batagas et partir à la découverte des îles paradisiaques ! Je fais la moitié du trajet avec un petit sur les genoux, sa mère nous donne des conseils pour rejoindre les îles : cool !

 

 

 


 

 

Publié dans Philippines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

il te faut des nouvelles esquives, t'arrive pas à les faire fuir en parlant allemand ?!


Répondre
R


ben j'ai reessaye a la sortie dun bateau et ca a plutot bien marche...j'attaque bientot le russe !



S

je confirme: pour les fesses de lilia c'est bien noe qui a dit ça. je tapais ce qu'il me disait... de qui peut-il bien tenir ? Mystère... enfin ça commence bien tôt! en me parlant des...de lilia il
m'a dit:"ça va faire rire parrain!"
et nina maintenant elle tape toute seule les commentaires...
gros bécots à vous les glinglins
ps: t'es pas mal du tout avec tes cheveux courts


Répondre
J

C'est bon de voir vos bouilles : je vois que la coupe de Rico évolue et que Lilia parfait son bronzage !! Vous me faites rever ! Pour info pour Lilia, si jamais son infection passe mal, elle peut
envoyer une photo à notre chere dermato (je l'ai vu ce matin), ekke se fera un plaisir de la conseiller.
Voilou, trippez bien les jeunes et à bientôt sur vos routes ;)


Répondre
N

JE Veux te souhaiter une bonne année .
T'as une grosse vache et puis c'est vrai qu'elle est biazrre!
merci de montrer les fesses de lilia.
noe


Répondre
R


Bonne annee egalement,


Elle est un peu bossue la vache mais tres sympathique !


Pour les fesses de Lilia, c'est Noe qui dit  ca ?



N

Salut paparainrain ,(je trouve que tu refuse un peu souvent)bref,entouqua j'adore les volcans et les fieuve qui
se trouve dedant.
à bientot!


NINA


Répondre
R


Il faut savoir dire non mon enfant.....sauf a ton parrain !


 


Lechouille joutale !