Bangkok

Publié le par Rico

Apres Mexico, Saigon et Hong Kong, les villes les plus folles de mon voyage (mention speciale a Saigon tout de meme), nous voila rendus a Bangkok. Bien differente de ces autres villes, Bangkok n'en est pas moins excentrique (loin de la). On loge dans le quartier des backpackers. Ici les agences de voyages cottoient  les restaurants, vendeurs de tee-shirt, de bouffe, de bibelots mais surtout les tatoueurs, les masseuses.

 

 

P1120579

 

Comme a leur habitude, les tuks tuks veulent nous faire faire quatre fois le tour de la ville pour des prix defiants toute concurrence (dixit eux meme). Les faux guides nous posent des questions essentielles et vraiment redondantes (where do you go ? where do you come from? how long you stay in Bangkok ?) avant de nous proposer leur services (en gros la tournee des magasins de leurs potes). Ici le climat est chaud, tres chaud, meme pour les toutous qui preferent faire la sieste colles devant l'ecran de tele et le ventilo.

 

P1120944

 

 

Notre premier repas ne reflete pas vraiment la qualite de la cuisine thailandaise.... Lilia se rabat sur un met bien bulgare : un epis de mais !

 

P1120593

P1120584

P1120585

 

 


P1120589

 

On teste le ferry pour se rendre dans le quartier indien. Incomprehension ? Difference de culture ? On ne paye que la moitie du trajet...promis la prochaine fois je paye tout !

 

Les pilotes n'y vont pas de main morte lors des departs et arrivees, il vaut mieux bien s'arrimer.

 

P1120599

P1120601

 

 


 

 

Le quartier indien nous accueille avec un coucher de soleil magnifique qui donne une couleur surprenante a la rue.

 

P1120624P1120625P1120627P1120637

 

Une fois le coucher de soleil passe, on se fait arroser par une bonne vieille pluie de mousson. On part se refugier dans un resto pour gouter aux saveurs de l'Inde. Le trajet du retour, en tuk tuk, est rapide. Ca se double, ca se colle, ca freine, ca accelere : les gens presses sont deja mort qu'ils disent au Maroc. Ici c'est plutot "les gens qui ne vivent pas a cent a l'heure perdent leur temps... "

 

P1120642P1120643P1120646

 


 

                                             ---------------------------------------------------------------

 

Lilia part a l'ambassade de Birmanie faire des demarches pour son visa.

 

 

Le petit dej est vraiment epice  : a force de manger des plats epices a chaque repas, ca va encore bruler entre les fesses... je pars visiter seul les temples Wat Pho et Wat Arun.

 

P1120671

 

Cette fois-ci je paye l'integralite du trajet fluvial (meme pas 0.5 euros). En revanche, voulant casser un billet de 1000 Baths, le guichetier n'ayant pas le change, je rentre gratos sur le site de Wat Pho !

 

La particularite de Wat Pho est de posseder une collection impressionnante de Buddhas (jusqu'a overdose), dont un Bouddhas couche de 42 metres de long. Les differents temples sont tres beaux, agrementes d'arbres et d'arbustes, de stuppas et de statues. Les fresques de certains temples sont impressionnantes par leur taille. Pour les explications par contre, il faut faire sans. Comme beaucoup de sites historiques d'Asie, si on n'a pas de guide, on a pas non plus d'informations.

 

J'assiste a quelques scenes de cultes, notamment des donations ou les fideles versent des pieces dans de nombreuses gamelles (voir video). J'apprendrais plus tard a quoi correspond toutes ces gamelles. La tradition veut que tous les matins, les bonzes vont chercher a manger aupres des habitants, gamelle sous le bras. Contrairement a Luang Prabang (au Laos), cette tradition s'est perdue et les gens versent de l'argent (et non pas de la bouffe) directement dans les gamelles sans la presence des bonzes. 


 

P1120681P1120683P1120684P1120687P1120689P1120699P1120728P1120747P1120758P1120774P1120771P1120767

P1120778P1120782P1120788

P1120790P1120809

 


 

Wat Arun est vraiment different. Il possede aussi beaucoup de Bouddhas, de nombreuses statues assez sympas, mais surtout de gigantesques stuppas ornes de decorations, de statues de Aruna (le Dieu de l'Aube) et de statues de danseurs (pour ce dernier point, rien est moins sur...).

 

D'en haut, la vue plonge sur Bangkok, ses nombreux temples, ses canaux...ca fait du bien de s'elever un peu (a defaut de s'elever spirituellement...).

 

J'assiste a d'autres scenes de cultes comme la decoration de l'arbre a biffetons ou le reccueillement avec un bonze qui leur enseigne comment etre un bon Bouddhiste.

 

P1120837

P1120845

P1120847

P1120851

P1120858

P1120857

P1120854

P1120855

P1120849

P1120860

P1120874

P1120879

P1120921

P1120889

P1120906

P1120892

P1120882

P1120897

P1120899

P1120909

P1120923 

Apres avoir goute a une omelette aux herbes (sans aucun effet !), a un tranche de pain avec la tonne de beurre et de sucre, et s'etre ballader sur un marche, je rejoins Lilia.

 

 

P1120927

P1120928

P1120942P1120939

Copy of P1130001

  Copy of P1130005

 

Copy of P1130004

 

 


 

Apres d'apres negociations (desole pour les accents) et un tour de tuk tuk, on decouvre le metro aerien  Thai. Encore une fois, le metro parisien en prend pour son grade. Ici c'est neuf, il n'y a pas d'odeur, pas de bruit, on entend parfaitement les indications sonores : vive le tiers monde.

 

Apres avoir traverse la moitie de Bangkok pour s'apercevoir que le plus grand marche de la ville (la mere des marche, un marche gigantesque,  titanesque !) n'ouvrait que le week end, on repart dans l'autre sens visiter Patkong, le quartier chaud de BKK.

 

Ici la cuisine est epicee, les spectacles aussi... Tous les 10 metres, on nous propose d'assister au spectacle du moment : le ping pong show qui consiste, pour les femmes, a s'inserer un balle de ping pong dans le machin et de la lancer le plus loin possible !

 

Les autres variantes sont "Minou ouvre une bouteille de biere" ou "Minou fume une cigarette". Ayant vecu quelques temps avec lui, je connais deja tous ces spectacles...(pour les non-Arradonais, ne cherchez pas l'astuce, vous ne pourrez pas comprendre la finesse de cette phrase !).

 

 

On traverse d'autres rues ou les filles, toutes plus belles les unes que les autres, attendent le client providentiel. Un Occidental qui tombera amoureux de leur gentillesse, douceur et de leur aptitude au sport de chambre... Les filles sont nombreuses. certaines ont l'air d'avoir 13 ans (en fait elles en ont 22 et deja 2 gosses ?). On traverse ensuite la rue des "boys". ici c'est plus ambiance salon de coiffure que massage (a la fin de la coupe, ils proposent peut etre de tailler la barbe ?).

 

Rien de bien exceptionnel, sauf que contrairement aux bordels parisein qui se trouvent plutot dans des quartiers pouris (je parle meme pas des putes des bois), ici on est dans un quartier avec centres commerciaux et hotels de luxe. Lilia y trouvera meme une glace Haagen Dazs !

 

 

P1120947P1120958P1120959

P1120965

P1120962P1120966

P1120967

 

Decus par les photos ????

Publié dans Thaïlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir fait le tiers des tailleurs Bangkokais ... ( just look just look !!qu'ils te disent les chauffeurs de tuk tuk)


Répondre
R


ca c'est clair que tu n'es pas la seule a t'etre fait avoir !!!


Mais desole de te decevoir mais on a gentillement rejete l'offre....au bour de 7 mois de voyage, on commence a les voir venir ces coups la !


 


Bisous



V

Popopop !! Facile à avoir un visa pour la Birmanie ? Sinon sympa les photos mais un peu trop de bouffe à mon goût et pas assez de gens ( oui je sais.... !)

Par contre ton " vive le tiers monde " !?!?!? au fait c'est pour quand le Sri Lanka ?

VELOMA


Répondre
R


Les gentes, ca arrivera surement un jour....pour le sri lanka ca sera en aout...pour le reste ????


 


C'est quoi veloma ?


 


PS : et pour la bouffe, ne regarde surtour pas l'article Chinatown !!!



J

Moi non, mais par contre ta petite série de photos urbaines au début me plait plus qu'un peu!!
Pour le moment, il est certain que jsuis plutot côté Belize Vs Costa Rica ou côté Cambodge Vs Thailande, mais toujours quand même cette envie folle de traverser ce genre de "Crazy Town".


PS : Par contre, tu publies un guide gastronomique en rentrant?? Cette bouffe!! Ca change du Knaki-Purée!)


Bises


Répondre
R


Tu m'aurais dit pates carbo, ca m'aurais surement donne envie, mais la non, vraiment les knakies c'est pas mon truc !